Archive de mots clefs pour Action

Grève du 15 mai

SUD RURAL avec SOLIDAIRES encourage toutes les initiatives

Le 15 mai 2014

Les organisations

CFDT – CFTC – CGT – FA-FP – FSU – Solidaires – UNSA

se mobilisent avec les agents pour dire

« STOP »à la baisse du pouvoir d’achat

Ensemble, nous exigeons :

1 – Des rémunérations revalorisées.

2 – Des emplois publics de qualité correspondant aux besoins.

 

1 – Des rémunérations revalorisées

La politique d’austérité fait peser, depuis des années, une contrainte lourde sur les rémunérations des agents dans la Fonction publique :

· Blocage de la valeur du point d’indice, ralentissement des avancements, stagnation des grilles indiciaires.

· La politique salariale privilégie l’individualisation des rémunérations au détriment du dispositif collectif. La part des primes et indemnités augmente par rapport au traitement de base.

Les organisations syndicales revendiquent :

· Une revalorisation immédiate du point d’indice

· La refonte de la grille pour une meilleure reconnaissance des compétences et des qualifications

· L’intégration d’une large partie des primes dans le traitement indiciaire

2 – Pour la qualité de l’emploi public

Dans toute la Fonction publique, les conditions de travail n’en finissent plus de se dégrader. Les abandons de mission, les suppressions d’emploi, la détérioration des conditions matérielles font perdre le sens du travail et créent des situations intenables pour les agents.

Les organisations syndicales dénoncent la précarisation de l’emploi public et la multiplication des emplois à temps incomplet.

Le pouvoir d’achat des agents ne cesse de baisser !

Les inégalités de traitements s’accroissent et menacent la cohésion des collectifs de travail

Quand la qualité du travail baisse, c’est la qualité du service public rendu qui est sacrifiée.

Elles revendiquent :

· Des emplois pour faire face aux besoins

· Le développement des garanties pour les contractuels

· Des perspectives de carrière et de mobilité pour tous les agents

· La possibilité d’exercer des missions de service public dans des conditions décentes.

Pour tous et partout sur tout le territoire, des services publics efficaces qui répondent aux besoins d’aujourd’hui et qui anticipent ceux de demain.

Absence de concertation

Différentes remontées ont eu lieu auprès du conseil régional d’Auvergne qui gère les ouvertures et les fermetures de formation. Ils sont largement friands de ces décisions (affichage, adéquation purement économique des  décisions avec les entreprises mais quid de la motivation des apprenants, de la cohérence inter-régionale, de la gestion des personnels!)

Pour info les CCREFP se réunissent et décident sans aucune représentativité des personnels de l’enseignement agricole public !

Un pur scandale dénoncé dans le cadre d’un courrier :

 Lettre CCREFP 04-04-2014

Conditions de travail dans la fonction publique

cond_travailFP_solidaires

 

Solidaires ne cautionne pas ce texte et a refusé de signer cet accord pour de multiples raisons (Argumentaire_Solidaires) :

– l’absence de condamnation claire des politiques menées dans le cadre de la RGPP et des dégâts qu’elles ont causé sur la santé et les conditions de travail

– le manque de volonté affiché d’agir véritablement sur les causes des risques psychosociaux et donc de transformer les organisations du travail devenues pathogènes du fait d’une succession de réorganisations, de restructurations des services, des suppressions d’effectifs, des politiques d’objectifs, de transformer les méthodes d’encadrement….

 

SRE agite le CTM du 4 mars…

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la Déclaration liminaire faite par nos élus lors du CTM du 4 mars 2014.