Archive de mots clefs pour Environnement

Enjeux sociaux, environnementaux et écologiques

La crise écologique est le produit d’un mode de développement productiviste, légitimé par l’idéologie de la croissance, mis en oeuvre depuis la révolution industrielle, pour la recherche du maximum de profits pour un petit nombre et en épuisant rapidement les ressources naturelles. Cette crise du régime d’accumulation du capitalisme néolibéral se combine avec une crise écologique majeure qui la dépasse et l’englobe. Le libre-échange généralisé et l’accélération d’une nouvelle division internationale du travail ont entraîné une « bulle commerciale » Cela s’est traduit par une explosion des transports polluants, notamment routiers, maritimes et surtout aériens, favorisée par des politiques fiscales, sociales et des investissements en infrastructures routières… à l’inverse du discours pour la défense de l’environnement. Les politiques de déréglementation et de privatisation, en accroissant encore le champ d’action du capital, et en refusant toute limite à son déploiement, ont considérablement aggravé la crise écologique.

L’environnement: c’est l’affaire de nous tous dans nos métiers, notre quotidien.

La prise de conscience est incontestable et sans ambiguïté à SUD RURAL EQUIPEMENT sur les enjeux sociaux, environnementaux et écologiques alors que la dégradation écologique est de plus en plus forte depuis ces vingt dernières années.

Pour retrouver l’intégralité de notre résolution sur les enjeux sociaux, environnementaux et écologiques, télécharger le document :

Resolution écologie issue du congrès 2012

Pourquoi nous avons bloqué le CTM ?

La délégation de SUD RURAL était bien représentée pour interpeller le ministère sur la précarité et bloquer le Comité Technique Ministériel, de ce vendredi 29 novembre, avec la CGT et le SNETAP.

 

Une fois de plus, c’est par la mobilisation de tous les personnels et notamment
des collègues administratives venues de leurs établissements
pour témoigner devant les responsables de l’administration, que nous
réussirons à faire pression sur Le Ministre pour aboutir à
Une véritable déprécarisation.

 

« Face à la mobilisation unitaire des syndicats de notre ministère, après l’inflexibilité de vos
services et de la conseillère du ministre, le directeur de cabinet a entr’ouvert une porte en
concédant :
– l’ouverture de 20 à 30 postes en 2014 avec effet de la titularisation en septembre
2015;
– la titularisation à la rentrée scolaire 2014 sans mobilité imposée avec un traitement
au cas par cas avec de rester dans les Lycées de l’EPLEFPA d’affectation actuelle
pour les seules adjointes administratives;
– une compensation financière de 3 à 4000 € pour les seules adjointes
administratives;
– le suivi du reclassement des collègues contractuelles actuellement sur les postes
offerts aux lauréates;
Cependant, et malgré ces quelques avancées, les conditions et perspectives de
déprécarisation des 900 collègues adjointes administratives, secrétaires administratives et
Techniciens Formation Recherche restent inacceptables
C’est pourquoi aujourd’hui certains et certaines exaspérées par ces décisions iniques ont
décidé de venir témoigner devant vous, lors de ce CTM des conséquences de vos
décisions. »
Paris Le 29 novembre 2013
.
retrouvez le communiqué de cette journée ici

Un site à lire

http://www.penelope-jolicoeur.com/2013/11/prends-cinq-minutes-et-signe-copain-.html

Sud Rural fait peau neuve

Bienvenue sur notre nouveau site Internet

 

 

Solidaires Humain Développement durable